SAB Kabel

Propriétés des thermocouples

PropriétésGénéralitésCompositionPlage de températureUtilisation correcteUtilisation incorrecte
Thermocouples
Type EThermocouple en métal commun NiCr -CuNi (nickel, chrome / cuivre-nickel) Brins individuels en métal communCôté EP: 89-90% nickel, 9-9,5% chrome, 0,5% par silice et fer, reste: C, Mn, Nb, Co
Côté EN: 55% cuivre, 45% nickel, env. 0,1%, cobalt, fer et manganèse
-200°C/+700°C
  • dans des atmosphères propres, oxydantes (air) ou neutres (gaz rares)
  • résistance anti-corrosion élevée
  • faible conductibilité thermique
  • Ne pas utiliser en soufre, en réduisant ou en alternance oxydant et atmosphère réductrice
  • Ne pas appliquer dans le vide pendant une longue période
Type J Thermocouple en métal commun Fe - CuNi (fer / cuivre-nickel) Brins individuels en métal communCôté JP: 99,5% fer, env.0,25% manganèse, env. 0,12% cuivre, reste: autres impuretés
Côté JN: 55% cuivre, 45% nickel, env. 0,1%, cobalt, fer et manganèse
-180°C/+700°C
  • de 0 à +760°C en vide, atmosphère oxydante (air), réductrice ou inerte (gaz rares)
  • températures inférieures à 0°C
  • atmosphère soufrée supérieure à +500°C
  • uniquement avec des diamètres plus grands au-dessus de +760 °C
Type KThermocouple en métal commun NiCr - NiAl (nickel chrome / nickel-aluminium) Brins individuels en métal communCôté KP: 89-90% nickel, 9-9,5% chrome, 0,5% par silice et fer, reste: C, Mn, Nb, Co
Côté KN: 95-96% nickel, 1-1,5% silice, 1-2,3% aluminium, 1-3,2% manganèse, 0,5% cobalt, reste: Fe, Cu, Pb
-270°C/+1372°C
  • de +250 °C - +1260 °C en atmosphère propre, oxydante (air) et neutre (gaz rares)
  • pour des températures supérieures, il faut choisir des diamètres de fil suffisamment grands
  • ne convient pas à des mesures précises entre +250 °C et +600 °C avec des variations de température rapides
  • ne convient pas à longue durée à températures élevées en vide
  • en cas de températures élevées, ne pas utiliser dans des atmosphères à teneur en soufre, réductrices ou en alternance oxydantes et réductrices sans protection
  • ne pas utiliser sous des atmosphères qui favorisent la „moisissure verte“
Type LThermocouple en métal commun Fe - CuNi (fer / cuivre-nickel) Brins individuels en métal communCôté LP: 99,5% fer, env. 0,25% manganèse, env. 0,12% cuivre, reste: autres impuretés
Côté LN: 55% cuivre, 45% nickel, env. 0,1% cobalt, fer et manganèse
0°C/+900°C
  • de 0°C -760°C en vide, atmosphère oxydante (air), réductrice ou inerte (gaz rares)
  • au delà de +500°C, des diamètres de fils supérieures sont recommandés
  • températures inférieures à 0°C
  • atmosphère soufrée supérieure à +500°C
  • uniquement avec des diamètres plus grands au-dessus de +760 °C
Type NThermocouple en métal commun NiCrSi - NiSi (nickel-chrome-silicium / nickel-silicium-magnésium) Brins individuels en métal communCôté NP: 84% nickel, 14-14,4% chrome, 1,3-1,6% silice, reste (pas plus de 0,1%): Mn, Fe, C, Co
Côté NN: 95% nickel, 4,2-4,6% silice, 0,5-1,5% magnésium, reste: Fe, Co, Mn, C, (ensemble 0,1-0,3%)
-270°C/+1300°C
  • de +300°C - +1260 °C en atmosphère propre, oxydante (air) et neutre (gaz rares)
  • en cas de températures élevées, ne pas utiliser dans des atmosphères à teneur en soufre, réductrices ou en alternance oxydantes et réductrices sans protection
  • ne convient pas à longue durée à températures élevées en vide
  • ne pas utiliser sous des atmosphères qui favorisent la „moisissure verte“
  • atmosphère réductrice
Type RThermocouple en métal précieux Pt13%Rh - Pt (platine 13 % rhodium / platine) Fils individuels en platine et alliage platine-rhodiumCôté RP: platine avec une pureté de 99,99% avec un alliage rhodium (pureté 99,98%) 13±0,05% de part de rhodium
Côté RN: platine avec une pureté de 99,99%
-50°C/+1768,1°C (point de fusion) recommandé: à +1300°C
  • atmosphères propres, oxydantes (air), gaz non agressifs (rares), et brièvement en vide
  • Type B convient mieux à +1200°C
  • atmosphère réductrice
  • gaz métalliques (par ex. plomb ou zinc)
  • vapeurs agressives qui contiennent de l’arsenic, du phosphore ou du soufre
  • ne jamais utiliser de tubes de protection métalliques à haute température
  • sensible aux salissures de métaux impurs
Type SThermocouple en métal précieux Pt10% Rh - Pt (platine 10 % rhodium / platine) Fils individuels en platine et alliage platine-rhodiumCôté SP: platine avec une pureté de 99,99% avec un alliage rhodium (pureté 99,98%) 10±0,05% de part de rhodium
Côté SN: platine avec une pureté de 99,99%
-50°C/+1768,1°C (point de fusion) recommandé: à +1300°C
  • atmosphères propres, oxydantes (air), gaz non agressifs (rares), et brièvement en vide
  • Type B convient mieux à +1200°C
  • atmosphère réductrice
  • gaz métalliques (par ex. plomb ou zinc)
  • vapeurs agressives qui contiennent de l’arsenic, du phosphore ou du soufre
  • ne jamais utiliser de tubes de protection métalliques à haute température
  • sensible aux salissures de métaux impurs
Type BThermocouple en métal précieux (Pt30%Rh - Pt6%Rh platine- 0%rhodium/ platine-6%rhodium) Fils individuels en différents alliages platine-rhodiumCôté BP: platine avec une pureté de 99,99% avec un alliage rhodium (pureté 99,98%) 29,60±0,2% de part de rhodium
Côté BN: platine avec une pureté de 99,99% avec un alliage rhodium (pureté 99,98%) 6,12±0,02% de part de rhodium
max. +1820°C (point de fusion) normal à +1700°C
  • atmosphères propres, oxydantes
  • atmosphères neutres
  • vide
  • atmosphère réductrice ou semblable avec des vapeurs agressives ou salissures qui réagissent avec les métaux du groupe platine, lorsqu’ils ne sont pas protégés par un tube de protection non métallique
Type TThermocouple en métal commun Cu - CuNi (cuvre/ cuivre-nickel) Brins individuels en métal communCôté TP: 99,95% cuivre, 0,02-0,07% oxygène, 0,01% impuretés
Côté TN: 55% cuivre, 45% nickel, env. 0,1% cobalt, fer et manganèse
-270°C/+400°C
  • de - 200°C - +370°C en vide, atmosphère oxydante (air), réductrice ou inerte (gaz rares)
  • pour des températures supérieures, il faut choisir des diamètres de fil plus grands
  • ne convient pas à +370°C dans une atmosphère hydrogène
  • ne convient pas dans un environnement radioactif
Type UThermocouple en métal commun Cu - CuNi (cuvre/ cuivre-nickel) Brins individuels en métal communCôté UP: 99,95% 99,95% cuivre, 0,02-0,07% oxygène, 0,01% impuretés 
Côté UN: 55% cuivre, 45% nickel, env. 0,1% cobalt, fer et manganèse
0°C/+600°C
(+400°C)
  • de - 200°C - +370°C en vide, atmosphère oxydante (air), réductrice ou inerte (gaz rares)
  • pour des températures supérieures, il faut choisir des diamètres de fil plus grands
  • ne convient pas à +370°C dans une atmosphère hydrogène
  • ne convient pas dans un environnement radioactif